Martyrs de la Fraternité

Le 26 janvier 2019, les 19 religieux et religieuses assassinés en Algérie ont été reconnu martyrs et le 8 décembre ils seront béatifiés. Leur vie fut une existence eucharistique. Ils avaient donné leur vie« à Dieu et à ce pays ».Ils avaient beaucoup reçu des algériens et de leur foi. Ils sont restés fidèles dans la tourmente. Ils ont donné leur vie comme le Christ. Avec eux, dans la foi, comment ne pas associer tous les algériens musulmans « laissés dans l’indifférence de l’anonymat » qui eux aussi ont donné leur vie par amour jusqu’au bout, comme le Christ, sans céder à la violence et aux compromissions.  L’offrande eucharistique du Christ les saisit en une même communion des saints qui transcende les limites humaines de nos appartenances.

Les martyrs d’Algérie sont pour tous le signe d’une vie donnée par amour. Pour eux l’accomplissement du don eut lieu par une mort violente. Plus habituellement le don total se vit dans l’humble fidélité dans l’ordinaire des jours. En célébrant leur béatification, l’Eglise nous rappelle que le chemin du don, aussi exigeant soit-il, est un chemin de bonheur jusque dans la béatitude éternelle.

                                                        Père Christian Salenson     Professeur à l’Institut Catholique de la Méditerranée

Le 16 décembre, tout le diocèse est invité à célébrer la béatification des dix-neuf martyrs d’Algérie, à l’Abbaye d’Aiguebelle, en présence de Mgr Michel, évêque de Valence, Mgr Vesco, évêque d’Oran et Mgr Lagleize, évêque de Metz. La journée démarrera par la messe avec la communauté trappiste d’Aiguebelle, des frères maristes et des sœurs dominicaines.

10 h 45 Messe

12 h 00 Repas tirés des sacs

13 h 30 Rencontres avec des artistes et Film

16 h 00 Interventions de témoins

17 h 15 Vêpres avec la communauté